Pourquoi s'annoncer ? | Pourquoi s'abonner ? | Nos activités | Conversions de devises
facebook twiter Flux RSS
pix_lang
depeche
REUNION DE COORDINATION (12 et 13 JUILLET 2012 / SALLE DE CONFERENCE DE L’OCPV A ABIDJAN)
  Connexion
Pourquoi
Organisation

ORGANISATION DE L’OCPV

L’OCPV est composé d’une Direction Centrale, d’une sous Direction chargée de l’Organisation des Marchés (sous-DOM), d’une sous Direction des Affaires Administratives et Financières (sous-DAAF) qui travaille en collaboration avec l’Agence Comptable et le Contrôle Budgétaire et des structures déconcentrées (Antennes, Bureaux Permanents, Postes d’Observation, Marchés de Gros, Centres de Collecte et de Groupage), le tout coiffé par la Commission Consultative de Gestion.

Le Conseil Consultatif de Gestion

Conformément à l’article 10 de la loi 98-388 du 2 juillet 1998, chaque Etablissement Public National est placé sous le contrôle et l’autorité d’un Conseil de Gestion composé de huit (8) membres. Ce nombre peut être porté à douze (12) lorsqu’il y siège des représentants des usagers ou des personnalités extérieures à l’administration.

La Commission Consultative de Gestion de l’OCPV est composée comme suit :
• Le Ministre du Commerce ou son Représentant, Président ;
• Le Ministre de l’Economie et des Finances ou son Représentant ;
• Le Ministre de l’Agriculture et des Ressources Animales ou son Représentant ;
• Le Ministre de la Santé Publique ou son Représentant ;
• Le Ministre des Infrastructures Economiques ou son Représentant ;
• Le Ministre de la Construction et de l’Urbanisme ou son Représentant ;
• Le Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant ou son Représentant ;
• Le Président de la Chambre du Commerce et d’Industrie ou son Représentant.

La Direction Centrale

Elle est assurée par un Directeur Central, nommé par décret présidentiel sur la proposition du Ministre de tutelle. Il dirige et coordonne l’ensemble des activités de l’OCPV. Il est aidé dans ses tâches par deux conseillers techniques dont l’un, chargé du Système d’Information des Marchés (SIM) et l’autre de la Gestion administrative des certificats de provenance (CP).

La Sous Direction des Affaires Administratives et Financières (S/DAAF)

La S/DAAF est chargée de l’élaboration et de l’exécution de toutes les opérations en relation avec le budget de l’OCPV. Elle s’occupe de :
• la préparation du budget des opérations d’exécution de celui-ci ;
• la comptabilité administrative ;
• la préparation des marchés, baux et conventions ;
• la gestion du personnel et l’établissement de la paie.

La S/DAAF comprend trois services qui sont :

1. le Service juridique et contentieux qui a compétence de :
• établir les contrats de bail entre l’OCPV et les tiers ;
• gérer les contrats de bail qui lient l’OCPV aux propriétaires des bâtiments qui abritent les services déconcentrés ;
• régler tout litige qui oppose l’OCPV à un tiers ou agent de l’office.

2. Le Service budget et matériel
Ce service gère la comptabilité et le matériel de l’Office. Il suit l’exécution du budget et définit les ressources de l’établissement qui sont issues des recettes générées par la délivrance des certificats de provenance (CP), les baux commerciaux et les prestations de consultance en tant que cabinet d’études et formation. Ce service compte deux cellules qui sont :
• la cellule chargée du matériel ;
• et la cellule comptabilité.

3. Le Service du personnel
Ce service est chargé de la gestion des ressources humaines depuis la prise de fonction jusqu’à la sortie (démission, retraite, etc.).

Les principales missions de ce service sont :
• Planification (recrutement, la sélection et la dotation en personnel) ;
• Perfectionnement (gestion du rendement, suivi, évaluation) ;
• Gestion de carrière (formation) ;
• Gestion des affaires sociales.
Ce service du personnel compte deux cellules qui sont :

• La cellule chargée de la formation interne (agents de l’Office) ;
• La cellule chargée des affaires sociales.

La Sous Direction de l’Organisation des Marchés (Sous DOM)

Elle s’occupe de la gestion, la promotion des infrastructures et équipements des marchés d’intérêt national et de l’encadrement des opérateurs économiques.
La Sous DOM forme et organise les opérateurs économiques et recherche des débouchés, fait des mises en relation d’affaires afin de faciliter la distribution de leurs produits.
La Sous DOM comprend trois services spécialisés.

1. Le Service de la Documentation et de la Formation
Ce Service a pour mission :
L’encadrement des opérateurs économiques de la filière des vivriers. Cet encadrement consiste en la formation aux techniques simplifiées de gestion coopérative et commerciale ;
La tenue des documents de l’Office, la gestion de la bibliothèque.

2. Le Service Assistance Commerciale (SAC)
Ce service apporte une assistance aux opérateurs économiques. Il est chargé :
• De la mise en relation d’affaires des opérateurs économiques (producteurs, commerçants, industriels);
• Le montage de dossiers d’agrément des coopératives, de financement pour les projets dans la filière des vivriers ;
Ce Service travaille en collaboration avec les Antennes régionales.

3. Le Service Etude, Promotion et Valorisation.
Ce Service a trois missions essentielles :
Etudes de faisabilité de projets pour les acteurs de la filière ;
Promotion des activités de l’office auprès des partenaires ;
Valorisation des produits vivriers comme matière première d’une certaine industrie, cas du manioc (Attiéké), maïs (aliment de bétail) etc.

Les Services Autonomes
Les Services autonomes ou extérieurs sont constitués de :
• L’Agence comptable
L’Agence Comptable est une structure du Ministère de l’Economie et des Finances. Elle est indépendante de l’OCPV et est dirigée par un Agent Comptable nommé par un arrêté ministériel. L’Agent Comptable a pour fonction la prise en charge des engagements de la Sous DAAF et le règlement des factures. Il rend compte en fin d’année de la gestion pour la confection de compte financier qu’il transmet à la chambre des comptes de la Cour Suprême.

• Le Contrôle Budgétaire
Il est dirigé par un Contrôleur Budgétaire qui est un agent du Ministère de l’Economie et des Finances. Il veille à la bonne exécution du budget et est chargé du contrôle et du suivi des dépenses et recettes budgétaires.

Les Structures déconcentrées
Sur le terrain, l’Office est représenté par :
• Les Antennes
Elles sont sous l’autorité administrative du Directeur de l’Office et sont dirigées chacune par un Chef d’Antenne. Les missions dévolues à une antenne sont :
Collecter les informations économiques à travers les certificats de provenance et les fiches de relevé de prix ;
Assister et encadrer les opérateurs économiques dans leurs activités quotidiennes ;
Identifier les besoins en création de marchés ;
Rédiger les notes de conjoncture.

• Les Bureaux Permanents (BP) et Postes d’Observation (PO)
Ils sont sous l’autorité administrative du Chef d’Antenne et ont les mêmes attributions que les Antennes.

• Les Centres de Collecte et de Groupage (CCG)
Ils sont sous l’autorité administrative du chef d’antenne et constituent des centres de transit des produits vivriers.

Les Antennes régionales
Abidjan Nord, Abidjan Sud, Abengourou, Bondoukou, Bouaké, Daloa, Dimbokro, Guiglo, Gagnoa, Korhogo, Man, Odienné, San-Pedro, Séguéla, Yamoussoukro

Les Bureaux Permanents
Bouaflé, Bouna, Dabakala, Danané, Daoukro, Divo, Boundiali, Soubré

Les Postes d’Observation
Adzopé, Agnibilékrou, Oumé, Sassandra, Sinfra, Tanda, Zuénoula

Les Centres de Collecte et de Groupage
Kotobi, Méagui, Sinématiali

Le personnel de l’OCPV
Le personnel de l’OCPV comprend deux (02) catégories d’agents :

• Les fonctionnaires
• Les agents contractuels à la disposition de l’Office par une entreprise prestataires de service.

 

 
         © 2011 OCPV . Tous droits réservés - Designed by Access-Tic
Accueil | Présentation | Nos Activités | Nous Contacter
facebook twitter Flux Rss