Pourquoi s'annoncer ? | Pourquoi s'abonner ? | Nos activités | Conversions de devises
facebook twiter Flux RSS
pix_lang
depeche
REUNION DE COORDINATION (12 et 13 JUILLET 2012 / SALLE DE CONFERENCE DE L’OCPV A ABIDJAN)
  Connexion
Pourquoi
Gabon : un nouveau modèle agricole en germe
A la Une 

L’État veut relancer les cultures vivrières. Objectif : augmenter les rendements à l’hectare pour produire plus… Et mobiliser moins de terres.

Avec près de 15 millions d’hectares de terres agricoles non cultivées, et à la faveur du climat équatorial, le Gabon dispose d’un réel potentiel. Pourtant, le pays reste largement dépendant de l’extérieur pour ses besoins alimentaires : il importe plus de 85 % des denrées consommées par ses 1,5 million d’habitants, ce qui lui a coûté la bagatelle de 250 milliards de F CFA (plus de 380 millions d’euros) en 2010. Une facture en hausse constante, >

 

Nos activités
Organigramme
Organisation
missions
historique
Un projet pilote destiné à à encourager les paysans à la production de cultures maraichères est lancé dans le village d’Assouba, sous-préfecture d’Aboisso (sud-est, région du Sud-Comoé).
Œuvre de la Coopérative des commerçantes des produits vivriers de la commune de Cocody (Cocovico), le marché d’Angré a ouvert ses portes, le 28 septembre 2008.
Page : 1 - 2 
 
         © 2011 OCPV . Tous droits réservés - Designed by Access-Tic
Accueil | Présentation | Nos Activités | Nous Contacter
facebook twitter Flux Rss